16 sept 2016

Etiquette

Cours de Soo Bahk Do No Comments

Voici quelques règles simples à suivre dans le do-jang :

Do-bok

Tous les élèves doivent se présenter dans la salle avec un do-bok propre et repassé. Les écussons et les bandes de couleur doivent être cousus dans les meilleurs délais.

Les élèves doivent avoir mis leur veste et leur ceinture avant de rentrer dans la salle. Montre et bijoux ont été enlevés.

Ponctualité

Tous les élèves doivent arriver au cours à l’heure, et entrer dans la salle avant que l’instructeur n’arrive.

Le jour d’un passage de grades, les élèves doivent arriver à l’heure (c’est-à-dire 10 minutes avant ) et rendre rédaction et engagement au moment où on le leur demande.

Début du cours

- Avant de pénétrer dans la salle, les élèves la saluent.

- Pour dire bonjour, les moins gradés (Hubae) saluent le plus gradé (Sonbae), puis les plus gradés répondent.

- Si le drapeau n’est pas installé, les élèves peuvent proposer leur aide à l’instructeur pour le faire.

- Lorsque l’instructeur s’apprête à rentrer dans le do-jang, le plus gradé appelle tous les élèves ; quand tous font face à l’instructeur, le plus gradé fait saluer (« Charyot’, Kyosanimekké Kyongné »).

-Si un élève arrive en retard, il passe la porte et attend sur le seuil que l’instructeur lui dise de rejoindre sa place.

Circulation dans le do-jang

- Si un élève est amené à se déplacer alors que les autres élèves sont alignés, il s’efforce de ne pas couper les lignes formées par les élèves.

- Un élève évite de tourner le dos à l’instructeur, sauf pour remettre son do-bok ou refaire sa ceinture. S’il retourne à sa place après avoir été appelé par exemple, il marchera à reculons.

- Si un élève a besoin de sortir de la salle, il lève la main et attend l’autorisation de l’instructeur pour sortir. Une fois accordée, avant de sortir, il salue la salle. A son retour, il attend sur le seuil l’autorisation pour rentrer à nouveau. Lorsqu’il l’a obtenue, il salue et rejoint sa place.

Politesse dans le do-jang

- Dans la salle, lorsque l’instructeur appelle un élève, celui-ci doit répondre « Oui, Kyo Sa nim ».

- Pendant le cours, lorsque l’instructeur corrige leurs mouvements, les élèves écoutent et se tiennent debout (pas de bras croisés ni de mains sur les hanches). Après la correction, ils peuvent remercier (saluer en disant « Kam sa’hamnida »).

- Si un élève souhaite poser une question, il lève la main. Une fois qu’on lui a donné la parole, il se lève, salue et parle. Une fois la réponse apportée, il salue pour remercier et peut se rassoir.

- Pendant le cours, si un élève touche son partenaire en échangeant des techniques, il doit interrompre son mouvement et saluer pour s’excuser.

Dans la salle, on ne parle pas, on garde la tranquillité, physiquement et mentalement (Jongsuk).

Pour tout rendez-vous à l’extérieur, dans le cadre du Soo Bahk Do, les élèves doivent être présents avant l’arrivée de l’instructeur.

Comments are closed.